Animal

Sa gueule embouche une flûte de pan
Ses yeux se loue de sa victime ensorcelée
La bave gluante poisse le corps congelé
qui vibre de plaisir comme un beau ruban

Il lape se larmes chaudes d’un seul geste
Et sa queue dégage le chaleur avalée
La victime résiste comme un fruit talé
Mais sa langue maudite telle une vraie peste

Il déchire après sa peau blanche et douce
Avec l’ongle croshu de son petit doigt
devant cette lésion résulte tous ses choix

Le corps violé s’ébranle en quelques secousses
Soudain une lumière sort une étoile ronde
Qui s’éteind après quelques secondes

Y.C

Publié dans : Poèmes | le 29 décembre, 2006 |Pas de Commentaires »

Ma bien-aimée

Le feu, l’air, l’eau et la terre
Le jour, la nuit
Le soleil, la pluit
Le sang, L’os et la chair
l’épine et le fruit
…et ton sourire
Ô ton sourire vivace comme un rêve infantil
Comme un drapeau en civil
Comme un bleu matin
Comme une lune perlée agréable
Comme une forture honorable
Comme tes cheveux châtains

Le temps désuni sur ton espace sacré
Le temps se punit sur ton portrait
Tu dépasses le temps
Tu dépassses les mots et les sentiments
Tu m dépasses et je disparais dans tes yeux profonds

J‘immole mon coeur et sa cavité
 titre gracieux, pour ton âme gracile
Pour un amour larvé, un travail facile
Mon coeur se dévie en centre de gravité

Tu te déguises en femme naturelle
Et je me déguise en démon d’amour
Par delà, sans délai, tour à tour
On édifie les mémoires les plus belles

Les pierres voient en moi le sculpteur
Mon « moi » ruiselle le long des carrières
Les couleurs se précipitent sur une palette en pierre
Et le peintre n’est guère loin d’un prédateur

Tu m’as apris les savoirs des métiers
Les délices du toucher des substances
Tu m’as volé l’enfance et ses insouciances
Et tu m’as rendu le seul héritier

De la rose, le fleur, la lumière et la couleur
La chanson et le décor
La chance et le sort
Le son, l’odeur, l’espoir, et l’ardeur
…et de ton âme
Ô ton âme, ma foi comme un hasard heureux
Comme un clair de lune, dès qu’il nous veut
On le veut comme un seul voeu
Et comme je-ne-sais-quoi…

Y.C

Publié dans : Poèmes | le 28 décembre, 2006 |1 Commentaire »

« Welcome »

♣ ♣ ♣

Bienvenue sur mon blog dédié à

mon recueil de poèmes baptisé

« Le Dernier Carré« 

Bien que le haletant plaisir de dévorer les registres d’aventure panse les yeux des liseurs, perce leurs cerveaux et retranche tout développement investigateur hormis ce qui est prédisposé. Bien que ces gracieux visiteurs soient les éléments clé dans un autre jeu abstrait dont seul l’écrivain perçoit les dimensions. Je vous conduis, futurs captifs, moi aussi de manière rétrospective, à mon hasard exclusif. Bonne lecture


signaturejx3 dans Avant- propos

bar2tk9

Publié dans : Avant- propos | le 27 décembre, 2006 |Pas de Commentaires »
12345...8

Histoire et fiction amusant... |
Critica |
Dolunay |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Les terres arides de l'isol...
| L'anatra littéraire
| Les amis d'Athéna